Association France PROFIBUS/PROFINET

Accueil | Toute l'actualité | Sécurité sur OPC UA basée sur PROFIsafe

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. ImprimerEnvoyer

Sécurité sur OPC UA basée sur PROFIsafe

Nouvelle version ébauchée...

En l’espace de quelques mois, le groupe de travail mixte entre l’organisation PI (PROFIBUS & PROFINET International) et la Fondation OPC a élaboré une ébauche révisée de la spécification « Safety over OPC UA based on PROFIsafe » dédiée à la communication contrôleur-contrôleur.

Les étapes décisives ont ainsi été franchies en ce qui concerne la conception fondamentale et l’élaboration des spécifications détaillées.

Le projet avait démarré à l’occasion du salon SPS IPC Drives 2017 avec un Mémorandum d’entente reposant sur un accord entre l’association faîtière PI et la Fondation OPC. Les points forts respectifs – aussi bien dans le domaine de la technique que dans la pénétration du marché – ont été réunis en vue du développement d’une communication contrôleur-contrôleur à sécurité intrinsèque.

Après la constitution d’un groupe de travail mixte composé d’entreprises et d’organisations renommées, les grandes lignes et conditions marginales ont rapidement été définies par les experts de la sécurité fonctionnelle : les mécanismes de sécurisation éprouvés du protocole (par ex. contrôle CRC, noms de code, surveillance par clé numérique, par Watchdog et niveau de sécurité SIL – Safety Integrity Level) peuvent être repris. Toutefois, des modifications sont nécessaires au niveau des équipements puisque désormais, les automates vont communiquer entre eux avec des niveaux de droits équivalents, au lieu de fonctionner en maître-esclave avec les instruments de terrain.

De plus, sur fond d’industrie 4.0, la prise en charge de la structure flexible des systèmes, avec des partenaires de communication multiples, est décisive pour l’acceptation du standard. Ce problème est désormais résolu puisque « Safety over OPC UA » prendra en charge toutes les topologies de réseau (linéaire, en étoile, en anneau, etc.), de même en principe que les connexions- déconnexions "à chaud", c'est à dire en mode exécution. Une interface donnée peut être utilisée alternativement par différents partenaires. Des équipements tels que les machines modulaires, les véhicules à guidage automatique (VGA), les robots à déplacement automatique (RDA) et les changeurs d’outil profiteront par exemple de ce perfectionnement. Contrairement aux protocoles de communication à sécurité fonctionnelle actuels, les équipements n'auront plus besoin de l'étape de reconnaissance mutuelle préalable en mode configuration. De cette manière, il sera par ex. possible d’ajouter un nouveau robot mobile sur le réseau, sans qu’un nouveau paramétrage de toutes les machines existantes soit nécessaire.

L’ébauche correspondante de la spécification a été élaborée et les comités peuvent désormais commencer sa révision. Une première implémentation test a été présentée sous forme d’une démonstration de faisabilité sur le stand commun de l’association faîtière PI à l’occasion du salon SPS IPC Drives 2018.

Une fois de plus, la combinaison de technologies de pointe éprouvées et la coopération entre des organisations performantes ont permis d’élaborer des solutions adaptées aux nouvelles exigences.  L’association PI (PROFIBUS & PROFINET International) est ouverte à de futures nouvelles collaborations.

***
Contact presse :                           
PI (PROFIBUS & PROFINET International)
PROFIBUS Nutzerorganisation e. V.
Barbara Weber
Haid-und-Neu-Str. 7
D-76131 Karlsruhe
Tél. : +49 721 96 58 549
Fax : +49 721 96 58 589
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
http://www.PROFIBUS.com

Vous pouvez télécharger le communiqué de presse sur le site www.profibus.com.

« Dans les années à venir, nous souhaitons encore intensifier la longue collaboration avec la Fondation OPC, qui a par ex. contribué au développement de technologies comme l’intégration des appareils de terrain (FDI) », ajoute Karsten Schneider, président du comité directeur de l’association faîtière PI. « Nous pouvons énormément profiter de nos savoir-faire réciproques pour intégrer le concept d’industrie 4.0 aux protocoles de communication. »
 

 

Actualités

  • IODDfinder - IO-Link Descriptive Device files
    Comment décrire l’avantage de cette base de données centralisée et inter-fabricants ? Avec l'IODDfinder, les fichiers DD (Descriptive Device) arrivent automatiquement d'Internet. Une solution plébiscitée par les utilisateurs ...
    Lire la suite...
  • Formez-vous aux réseaux industriels !
    Pour vous accompagner à assurer la conception, la fiabilité et la sécurité de vos réseaux industriels, AGILiCOM vous propose des formations à distance adaptées à vos besoins. Pour toute question sur ces offres, notre équipe se tient à votre disposition. ...
    Lire la suite...
  • Une nouvelle spécification IO-Link
    La communauté IO-Link publie une nouvelle spécification pour faciliter l'échange de données. Cette spécification décrit comment les données sont échangées par IO-Link sur JSON REST (1) et MQTT (2) - entièrement en ligne... ...
    Lire la suite...
  • I.S.I.T. présente ACUTE
    ACUTE – La gamme idéale d’instrumentation pour vous aider au développement de vos systèmes à base de PROFIBUS et LIN. ...
    Lire la suite...
  • Bienvenue à CAE GROUPE
    CAE GROUPE, qui développe et commercialise, via son département Axindus, des solutions de câblage qui répondent à toutes les applications industrielles..., rejoint France PROFIBUS PROFINET Pour en savoir plus...
    Lire la suite...

Nouveaux produits


Rechercher

Bannière